Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marché de la poésie de Bordeaux

Publié le par Jean-Yves Alt

La librairie Olympique et Pierre Mainard éditeur présentent

Marché de la poésie de Bordeaux

mardi 10 mars 2015 / Halle des Chartrons

Rencontre/dédicace à 17h00 avec Christophe Massé et Franck Garcia

Soirée théâtrale à 20h00 : Dans le jardin de mon père de Claude Guerre

entrée gratuite

petits mets et verre de l’amitié avant la lecture théâtrale

- Christophe Massé, né à Perpignan, vit à Bordeaux depuis 1998. Son travail plastique est politique, sociologique, esthétique, voire décoratif. Celui consacré à la littérature est poétique, philosophique, polémique. Son combat artistique s’apparente à un marathon, où l’important n’est pas de porter des chaussures fluorescentes et un sponsor sur le dos, mais de participer. Une posture qu’il illustre en animant “Sous La Tente”. Un lieu où les rencontres font naître des projets, comme celui d’associer la poésie et la peinture...

- Franck Garcia, se lève tous les matins depuis le 1er novembre 1971. Sa peinture s’affiche comme propos : un portrait anonyme, une nature morte en mutation, une vanité en guise d’espace formel, une figuration muette, cherchant à “être” entre gestation et achèvement [...]. Ce peintre, largement exposé, incarne la jeune génération avec talent. Salué dans de nombreuses publications, il édite lui-même, depuis 1989, La Pomme de Discorde. Dans ce poème libre, lucide et nostalgique, se dessine une vie, ponctuée par les dessins de Franck Garcia. C’est la vie de l’auteur qui, face à la cruauté de l’histoire et du monde, puise dans la palette du peintre Van Gogh, la lumière qui le ramènera à la vie.

Marché de la poésie de Bordeaux

- Claude Guerre, est né en 1948 à Avignon où il a appris les métiers du théâtre auprès d’André Benedetto. Amoureux des mots, il fonde sa compagnie dans les années 80 et monte ses propres textes. Sa curiosité pour les auteurs contemporains grandit et il met en scène les œuvres de Laurence Vielle, Georges Bataille, René Char ou encore Bernard Noël. Ce goût des écritures se poursuit dans les années 90 et pour 15 ans à France Culture où il œuvre à la réalisation radiophonique des écritures contemporaines. De 2006 à 2012, il prend la direction de la Maison de la Poésie, institution unique en France créée par Pierre Seghers en 1983, à laquelle il donne un nouvel essor. Dans ce poème, publié en 2009 par Pierre Mainard, il livre l’histoire d’une vie en train de se faire en se défaisant. C’est l’histoire d’un mec avec lui-même. Ce sont des vers de huit et de neuf, des masculins et des féminins qui se cherchent et parfois se trouvent. Ce sont 2250 vers de rappeur pour être dits en musique.

■ “Van Gogh comme ailleurs” poème de Christophe Massé accompagné des dessins et peintures de Franck Garcia, Pierre Mainard Editeur

■ “Dans le jardin de mon père” de Claude Guerre, Pierre Mainard Editeur

En savoir plus sur l’ensemble de la manifestation

Commenter cet article