Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une pietà de Paul Fryer sur la sellette

Publié le par Jean-Yves Alt

En avril 2009, lors de la semaine sainte, Jean-Michel Di Falco, évêque de Gap et d'Embrun, fit scandale, en exposant dans le chœur de sa cathédrale, à Gap, une œuvre d'un réalisme brutal de Paul Fryer, Pietà, montrant le Christ assis sur une chaise électrique.

L'intention de l'évêque était surtout pédagogique : rappeler que la Croix, avant d'être un signe décoratif, fut pour le Christ un instrument de torture particulièrement cruel.

« Le scandale, c'est l'indifférence devant la Croix du Christ », répondit l'évêque à ses détracteurs.

Paul Fryer – Pietà – 2007

Sculpture en cire, bois, cheveux et peinture à l'huile, collection François Pinault

Commenter cet article