Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les anciennes odeurs, Michel Tremblay (Théâtre)

Publié le par Jean-Yves Alt

Luc et Jean-Marc ont été amants, sept ans. Ils se sont quittés, il y a trois ans. Luc revient chez Jean-Marc, c'est-à-dire dans la maison qu'ils ont habitée ensemble.

Dans cette pièce, Jean-Marc et Luc se disputent comme pour se débarrasser de cette rupture passée où les mots n’avaient eu aucune place.

Les odeurs prennent aussi une place importante comme celle de la madeleine de Proust.

« Les anciennes odeurs », ce n'est ni une pièce à thèse, ni une tranche de vie, de théâtre réaliste en miniature. C'est une pénétration dans le domaine privé de deux individus qu'il faut observer avec un maximum de tendresse. Ils parlent comme des gens de la rue, sans théâtralité.

Les anciennes odeurs, Michel Tremblay (Théâtre)

Les personnages restituent des émotions, revivent des moments passés. Ils restent en liaison directe avec leur enfance, ils régressent et le reconnaissent ; ce qui leur permet de vivre et d'avancer.

L'auteur, Michel Tremblay, aime promener ses personnages d'un roman à une pièce de théâtre. Ceux des « Anciennes odeurs » existaient déjà en filigrane dans Le cœur découvert.

Michel Tremblay perçoit à vif les rapports amoureux au masculin mais refuse toute caricature ou dénonciation. L'homosexualité est fortement présente dans le texte, sans jamais être obsessionnelle.

■ Les anciennes odeurs de Michel Tremblay, L'Avant scène Théâtre, 1989, 56 pages


Du même auteur : Le cœur découvert

Commenter cet article