Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Ce qui compte dans ce qu'on dit de soi-même,

Publié le par Jean-Yves Alt

ce ne sont pas les anecdotes plus ou moins rapprochées, le tissu qu'on s'en fait, ce qui compte, ce sont les trous, les silences. »

Louis Aragon

■ in Théâtre/Roman, Editions Gallimard/L’Imaginaire, 1998, ISBN : 2070404943

Voir les commentaires

Couple idéalisé par Patrick Drevet

Publié le par Jean-Yves Alt

En dépit des exemples que nous offrent les couples, à commencer par celui de nos parents, il entre dans l'image que l'impatience de la possession nous inspire de la vie à deux, quand on est célibataire, l'illusion que l'être aimé pourra recevoir toute notre pensée, accueillir toute notre sensibilité, épanouira même des dispositions que nous ne sentons qu'embryonnaires.

Il nous semble que nous serons capables non seulement de révéler notre force mais que nous pourrons aussi nous montrer, loin du monde, à l'écart des autres, dans toute notre faiblesse.

Nous croyons trouver, dans l'aisance avec laquelle cet être répond déjà à ce que nous imaginions de notre part des hardiesses, l'assurance qu'il est seul en qui nous pourrons satisfaire cette irrésistible envie de dire qui nous anime, encore que nous ne pressentions rien de son objet, si ce n'est qu'il nous est intime jusqu'à se confondre à nous-mêmes.

Patrick Drevet

in Le visiteur de hasard, Editions Gallimard, 1987, ISBN : 2070710599, page 77

Voir les commentaires

Celui qui aime la beauté humaine...

Publié le par Jean-Yves Alt

... sera favorablement et équitablement disposé envers les deux sexes, au lieu de supposer que les hommes et les femmes diffèrent sous le rapport de l'amour comme sous celui du vêtement.

Plutarque

Voir les commentaires

Sur le besoin d'aimer

Publié le par Jean-Yves Alt

« L'amour ne s'explique pas. On le juge à ses effets. L'être que nous aimons paraît indispensable par une raison mystérieuse. En plus de son attrait personnel, il possède une particularité qui répond à notre désir. A ce qui nous manque. »

Roger Vrigny

■ in Le besoin d'écrire, Editions Grasset, 1990, ISBN : 2246369916

Voir les commentaires

Cruel constat par Milan Kundera

Publié le par Jean-Yves Alt

« L'amour est-il pensable sans la poursuite angoissée de sa propre image dans la pensée de la personne aimée ? Dès que nous ne nous soucions plus de la façon dont l'autre nous voit, nous ne l'aimons plus. »

Milan Kundera, L’immortalité

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>