Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Papa, c'est quoi un homme haut sekçuel ? » un album d'Anna Boulanger

Publié le par Jean-Yves

dessin-d-un-livre.jpgTinig comprend au pied de la lettre tous les mots qui désignent son père… Un album qui aborde, avec délicatesse et sans aucun conformisme, l'homosexualité du père de ce jeune garçon. Avec des illustrations emplies de fantaisie qui donnent à ce livre un caractère vraiment singulier. Mais peut-il être compréhensible par un enfant de six ans ?

 

 

Texte de l'album : Tous les week-end, je vais chez mon Papa. Mon Papa est un monsieur joyeux, tout le monde dit qu'il est « gai » ! Tonton Marius croit que c’est un extra-terrestre : il dit que c'est un « Uranien ». Mais, j'ai demandé à Grand-Mère, et elle m'a confirmé que ni elle ni Grand-Père ne venait de la planète Uranus. Madame Huguette, la boulangère, elle est catholique. C'est pas comme mon Papa. Lui, il est « Socratique ». J'ai entendu Madame Huguette le dire à Marie-Thérèse, la vieille dame qui habite au coin de la rue de la Messe : celle qu'on traverse le dimanche avec Grand-Mère pour aller à l'église. Quand on va à la ville, dans l'appartement de ma Marraine Françoise, il faut monter en ascenceur. Mon cousin Gilles, le fils de Marraine Françoise, il dit qu'on habite au Moyen-Âge et il appelle mon Papa le « chevalier de la tasse ». C'est sans doute parce qu'il arrive à boire sa tasse de café avec seulement deux doigts “à l’anglaise”, sans en renverser une seule goutte ! Une fois, dans la rue, j'ai entendu Monsieur le poissonnier dire à Madame Huguette que mon Papa fait une bien bonne réputation au pays avec la « brouteuse de gazon » qui habite à la sortie du village ! Dans la vieille maison à la sortie du village, c'est Lucie qui vit là, avec Jeanne son amoureuse. Lucie, c'est la meilleure amie de Maman et c'est aussi la maman de mon amoureuse ! Mais je savais pas qu'elle était célèbre ; je savais pas que les banquières c'étaient des personnalités importantes. Mon Papa, il a plein d'autres surnoms : on l'appelle aussi « Pédale ». « Petite tapette ». Mon Papa s'appelle Paol Skouarneg. En breton, ça veut dire Paul qui a des oreilles. Moi aussi, je m'appelle Skouarneg, Tinig Skouarneg... Un jour, j'ai raconté tout ça à mon Papa. Ça l'a beaucoup fait rire, mais il s'est un peu fâché... Puis il m'a expliqué... Tous les mots que j'avais entendu voulaient simplement dire que mon papa est homosexuel ; ça veut dire qu'il aime les messieurs.

Si l'idée de départ est bien vue, sa réalisation s'adresse beaucoup plus à un public instruit pour comprendre les sous-entendus des jeux de mots évoqués par l'auteur. Je ne vois pas comment un adulte peut s'en sortir avec un très jeune enfant – auquel s'adresse cet album – pour faire comprendre les termes d'«uranien», de «socratique» ou de «chevalier de la tasse»…


■ Editions Zoom, Collection Gros béguin, janvier 2007, ISBN : 9782919934447

 


Lire aussi la chronique de Lionel Labosse sur son site altersexualité.com


Commenter cet article