Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Complémentarité par Théodore Géricault

Publié le par Jean-Yves


Dans la partie gauche du tableau de Théodore Géricault,
Le radeau de la Méduse, il y a un couple étonnant : un homme mûr, prostré, le front appuyé sur sa main, soutient de son autre bras un jeune homme de la plus grande beauté, entièrement nu, la tête renversée en arrière.



Le plus âgé est mourant. L'autre est déjà mort.



Derrière ce couple, je lis une véritable scène d'amour et de possession : renaissance de l'éraste et de l'éromène.





Le radeau de la Méduse [détail], Théodore Géricault, 1818-1819

Huile sur toile – Musée du Louvre


Quand deux hommes, le premier possédant l'expérience, le second, la jeunesse et la beauté, s'apportent mutuellement ce qui manque à l'autre…


Commenter cet article