Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le mirage, Thomas Mann

Publié le par Jean-Yves Alt

Le mirage est un roman mineur dans l'œuvre de Thomas Mann. Édité à Paris en 1954, il est le pendant hétérosexuel, en quelque sorte, de Mort à Venise.

L'histoire se passe dans les années 20 à Düsseldorf et Rosalie von Tümmler, une veuve de cinquante ans, redécouvre l'amour grâce à un jeune américain de vingt-quatre ans, Ken Keaton, le professeur d'anglais de son fils.

Elle ne parvient pas à réfréner ses désirs pour ce splendide échantillon de mâle jeunesse, sa belle stature, son parfait naturel et l'aimable simplicité de son esprit. Ce corps musclé provoque en elle les émois les plus déraisonnables et parvient presque à lui faire oublier les tourments physiques de la ménopause.

Sa fille Anna, qui est aussi sa confidente, a deviné dès le début ce secret et lui envoie des regards réprobateurs.

Au-delà de l'humour, de la cocasserie et de la tendresse que Thomas Mann met à décrire cette histoire, il faut noter la grande modernité dans la description des rapports mère-fille et le traitement de l'intimité féminine.

■ Le mirage, Thomas Mann, éditions 10/18, 1997, ISBN : 2264025417


Du même auteur : Tonio Kröger - Journal [1918-1921, 1933-1939] - Sang réservé, suivi de Désordre

Commenter cet article