Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Il a la tête d'un poète », une chanson écrite par Jean-Pierre Castelain et chantée par Jeanne-Marie Sens (1981)

Publié le par Jean-Yves Alt

Dans la cour de l'école

On le trouvait un peu trop blond

Un peu chiffe-molle parce qu'il n'aimait pas jouer au ballon

Ses yeux semblaient ceux d'une fille

Trop fine était sa peau

Plus tard, adolescent, on lui trouvait un air rêveur,

Les filles lui faisaient peur,

Comme il n'aimait pas, n'aimait pas les jeux violents ses copains l'appelaient la quille et ils chantaient moqueurs

Il a le cul d'une tapette

Il a la tête d'un poète, d'un poète

Plus tard, à l'âge d'homme, ses cheveux blonds encore blonds, fardé, habillé comme, tout comme une fille, une fille dans ses jupons

Son regard devenait douceur quand il frôlait un garçon

Il a eu tant besoin, besoin de rêver d'absolu, et de tout et de rien qu'au petit matin, il a fait que sa vie s'achève.

Il a fait que sa vie s'achève afin d'oublier ce refrain.

Commenter cet article