Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ces imbéciles par Mishima…

Publié le par Jean-Yves

Ecoeuré par la vacuité mentale de ses congénères, leur affairisme, Mishima oppose l'image d'un homme tourmenté par la raison, conscient de sa différence et de sa solitude. D'autant plus en révolte contre l'existence qu'il ressent avec une acuité cruelle le mépris de ceux qui, forts de leur normalité, s'arrogent le droit de l'exclure.



Yûichi, homosexuel, en proie aux quolibets des passants, parce que son ami a glissé son bras sous le sien, laisse éclater sa colère :

« Ces imbéciles qui ont le droit de se tripatouiller avec la bénédiction générale dans des chambres d'hôtel, à trois cents cinquante yens de l'heure ! Ces imbéciles dont le nid d'amour sera, si les choses vont comme ils veulent, un trou à rats ! Ces imbéciles qui courent les soldes des grands magasins le dimanche avec leur marmaille ! Ces imbéciles qui tout au plus conçoivent une infidélité mesquine, une fois ou deux dans leur vie ! Ces imbéciles qui, jusqu'à leur mort, n'auront pour tout fonds de commerce qu'un foyer sain, une morale saine, le règne du bon sens et de l'autosatisfaction. »


Yukio Mishima

■ in Les amours interdites, Editions Gallimard, 1989, ISBN : 2070715647, p.283


Commenter cet article