Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Brut de brut par Eric Raspaut

Publié le par Jean-Yves

La plupart des hommes d'Eric Raspaut ressemblent à des mâles, des vrais... gueules agressives et muscles saillants ! Une virilité tellement caricaturale qu'elle les rend fragiles et désarmants.


Eric Raspaut peint sur des jeans. Ses sources : le Far-West mythique mais aussi la mythologie ou les mangas.


Les hommes d'Eric Raspaut ? Déménageurs, cow-boys, marins, motards, ouvriers de chantiers musculeux à la mine goguenarde, casseurs balafrés...


Ses portraits semblent osciller entre les panneaux de la fête foraine et la bande dessinée italienne.




Eric Raspaut – Ganymède – 1998

Acrylique sur jeans, 220 cm x 118 cm


Fascinants, drôlatiques, ses mecs à la virilité de bazar, ses tatoués, ses loubards de science-fiction évoquent l'imagerie d'un Tom of Finland même si on devine l'influence des cartoons. La forme des personnages promptement cernée - prédominante dans son œuvre – rappelle encore la veine cubiste : les portraits ne s'attardent pas dans la sphère du psychologique. Pourtant, certains – en les regardant – évoquent les œuvres de Sade, Burroughs ou Genet.




Le site de l'artiste - Découvrir aussi la magnifique Queer Artitude d'Eric Raspaut


Commenter cet article