Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Identité chez les colons français des années 20 par Léon Werth

Publié le par Jean-Yves Alt

En 1925, au cours d'un de ses voyages, Léon Werth relatait que le colon n'avait rien conservé de son identité européenne :

« L'Européen d'ici est sans mystère, facile à lire. Mais il n'a plus rien d'européen. Je ne sais quel voyageur a raconté l'histoire d'un nègre qui se promenait tout nu, coiffé d'un chapeau haut de forme. Ce nègre croyait ainsi participer à la civilisation des Blancs. Ce que ce nègre pouvait imiter de la civilisation européenne, c'est à peu près ce que les coloniaux en ont gardé. »

Léon Werth, Cochinchine, Editions Viviane Hamy, Collection Les Aînés, 1997, ISBN : 2878580885

Commenter cet article