Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand la Renaissance était importée…

Publié le par Jean-Yves

C'est à la demande de François Ier qu'en 1518 Andrea del Sarto vint s'installer en France et ce pour plusieurs mois. Le roi mécène voulait en effet suggérer aux artistes français de l'époque, aux peintres en particulier, son goût qu'il avait pour les œuvres de la Renaissance italienne.


Andrea del Sarto s'était jusqu'ici brillamment illustré dans sa ville natale, où il était considéré comme un artiste doué d'une grande sensibilité et le représentant le plus marquant du classicisme florentin.


Son passage en France, quelque douze ans avant le commencement de la construction du château de Fontainebleau, allait donner le jour à un seul tableau, La Charité (1).



Mais sa venue sera surtout l'occasion pour des artistes encore influencés par le gothique international, de cristalliser deux enseignements non pas contradictoires mais très différents. Celui de l'école du Nord (germanique en particulier) et celui, alors plus convoité, de la Renaissance italienne.



Andrea del Sarto – Tête d'homme

Sanguine, Réunion des Musées Nationaux



(1) La Charité, reprend la construction en pyramide de la Sainte Anne de Léonard de Vinci.


Commenter cet article