Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Maître de Třeboň : un vibrant coloriste

Publié le par Jean-Yves

Le Christ ressuscité à un corps frêle et élancé ; ses gestes sont recherchés, ainsi que les volutes élégantes que dessine sa tunique.


La lumière semble irradier sa figure qui en devient aérienne et donne un éclat particulier à sa tunique écarlate comme à son auréole et à sa bannière.


L'éclairage met encore en relief l'imposant sépulcre de pierre, placé de biais dans la composition ; ce qui souligne le caractère fruste et brutal des soldats.


La nature environnante est noyée dans l'ombre, et seuls se détachent quelques détails des rochers et des feuillages emplis d'oiseaux.





Maître du retable de Třeboň – Résurrection du Christ – vers 1380

Détrempe sur bois, 132cm x 92cm, Galerie nationale, Prague


Quant au ciel rouge parsemé d'étoiles d'or, il contribue à donner au tableau un caractère visionnaire.


Remarquable coloriste, le peintre de ce panneau exalte sa vision mystique par l'emploi d'un rouge vibrant.



Ce panneau représentant la Résurrection fait partie d'un retable, évoquant la passion du Christ, qui se trouvait à l'origine dans l'église des Augustins de Třeboň, ville du sud de la Bohême ; ce qui explique le nom donné à l'auteur anonyme de cette œuvre (actif en Bohême vers 1380-1390). L'art de ce peintre s'inscrit dans le courant dit du « gothique international ».


Commenter cet article