Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon valet et moi, Hervé Guibert

Publié le par Jean-Yves Alt

Par la démesure, Hervé Guibert agrandit l'espace et la temporalité. Il expulse aussi les angoisses et en inventant un personnage hors du commun c'est à dire qui ne peut exister dans le réel, il se dédouble et double ses expériences.

"Mon valet et moi" est un subtil exercice de style, un petit bonheur de l'évasion par l'imaginaire, une parodie, un méchant mensonge, comme Hervé Guibert a toujours su si bien le faire, un récit atroce et par là-même tonique.

Un vieillard (est-ce l'auteur ?) engage un jeune comédien au chômage (est-ce encore l'auteur ?) comme homme à tout faire.

Son passé est plus que douteux et le vieux monsieur s'en réjouit. Le valet fait donc tout à la place de son maître. Le vieux se traîne et résiste, s'épuise à paraître jeune. Le jeune est revenu de tout ; il est rigide et cruel, imbu de morale.

Qui est le comédien du couple ? Qui mène l'autre en bateau ? Hervé Guibert profite de l'un et l'autre de ses personnages pour assener ses vérités.

Au fond, quand on ne croit pas à l'amour (ou qu'on ne veut plus y croire), y a-t-il rien de plus beau qu'un couple (d'hommes) qui se croit réuni par la nécessité et la dérision et qui atteint, dans la tendresse et la passion, un tel état de grâce ?

■ Mon valet et moi, Hervé Guibert, Editions du Seuil/Points, 2000 (réédition), ISBN : 2020194066


Du même auteur : La mort propagande et autres textes de jeunesse - Le protocole compassionnel

Commenter cet article