Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Eglise catholique et les homosexuels

Publié le par Jean-Yves Alt

Aujourd'hui, il serait difficile de rencontrer un théologien catholique qui se contenterait de citer le Lévitique (20-13) pour expliquer sa condamnation de l'homosexualité.

Le discours, plus élaboré, s'appuie sur des interprétations du récit de la Genèse touchant à la complémentarité homme-femme et sur la notion de loi naturelle.

Officiellement, le Magistère distingue les actes comme intrinsèquement désordonnés et les tendances homosexuelles, dont on n'est pas responsable.

Ainsi, les homosexuels ne sont pas condamnés en tant que personnes. Selon le Catéchisme de l'Église catholique (art. 2358), il faut même les accueillir avec respect, compassion et délicatesse.

Cette distinction actes/tendances – si elle satisfait la pensée des théologiens – se heurte à quelques contradictions. Comment comprendre par exemple l'Instruction vaticane de 2005 qui interdit le sacerdoce aux personnes homosexuelles, lesquelles seraient pourtant dans ce cas, par définition, sexuellement abstinentes.

Comprenne qui pourra...


L'aspect compassionnel de ce Catéchisme implique aussi une vision, sinon pathologique, du moins handicapante de l'homosexualité. Il devient alors impossible d'imaginer des homosexuels heureux.

Commenter cet article