Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les nouveaux libertins, Pier Vittorio Tondelli

Publié le par Jean-Yves Alt

L'Italie des années 70. De Bologne à Corregio, une bande de jeunes,Giusy, Pia, Gigi, Dilo et les autres font l'apprentissage de la vie.

Ils ont bien du charme, ces petits chats perdus de Pier Vittorio Tondelli. Le charme de la jeunesse, l'ambiguïté de l'innocence et de la perversité confondues. A travers leurs aventures, c'est le dilemne du pur et de l'impur qui se pose au lecteur.

Six chapitres composent le roman et présentent différentes tranches de vie, différentes expériences. Ce qui frappe avant tout c'est de suivre ces personnages tendres et lucides, merveilleusement organisés pour souffrir et débordants de l'envie désespérée d'être heureux.

Six "histoires", donc, où le « je » prend les couleurs :

▫ d'un petit dealer du buffet de la gare de Bologne qui soulage d'une seringue son copain en manque, boit des Campari et saccage sans bruit ses plus belles années.

▫ de Pia, la sorcière-enfant, qui fait régner la terreur dans la ville et se grise de vitesse.

▫ de l'étudiant amoureux de Dilo, qui comprend que l'amour (pas seulement physique) est sans issue.

▫ ...et tous les autres, enfants assoiffés à qui l'on a fait croire que le bonheur existe, ou qui le croient parce qu'ils ont dix-sept ans et qu'à cet âge, c'est bien connu, on n'est pas sérieux. Et qui le cherchent partout, dans la drogue, au volant d'une voiture volée qui va à fond de train, ou dans les bras du copain un peu tendre, un peu complice, un peu en manque lui aussi.

Des enfants terribles, en somme, à l'italienne, et terriblement italiens : la faconde, la légèreté méditerranéennes, la dépendance parentale (il faut qu'il y ait, même dans les pires situations, une cabine téléphonique proche pour rassurer la famille).

Il fallait à ce roman de l'errance, de l'espoir fou et des pathétiques retombées une langue à la hauteur, et celle de Tondelli (admirablement « retrouvée » par la traductrice) bat exactement au même rythme que le cœur multiple de ces nouveaux libertins. Un très beau roman.

■ Les nouveaux libertins, Pier Vittorio Tondelli, Editions du Seuil, 1987, ISBN : 2020097486


Du même auteur : Chambres séparées - Pao Pao

Commenter cet article