Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'homosexualité dans « La Curée », Emile Zola (1871)

Publié le par Jean-Yves Alt

Dans « la Curée » d'Émile Zola (1871), une camériste raconte à sa patronne, à propos de Baptiste, le valet de chambre de Monsieur :

« Eh bien, vous vous rappelez ses grands airs de dignité, ses regards dédaigneux, vous m'en parliez vous-même... Tout ça c'était de la comédie... Il n'aimait pas les femmes, il ne descendait jamais à l'office quand nous y étions ; et même, je puis le répéter maintenant, il prétendait que c'était dégoûtant, au salon, à cause des robes décolletées. Je crois bien qu'il n'aimait pas les femmes ! »

Et elle se pencha à l'oreille de Renée ; elle la fit rougir, tout en gardant elle-même son honnête placidité :

« Quand le nouveau garçon d'écurie, continua-t-elle, eut tout appris à Monsieur, Monsieur préféra chasser Baptiste que de l'envoyer en justice. Il paraît que ces vilaines choses se passaient depuis des années dans les écuries. Et dire que ce grand escogriffe avait l'air d'aimer les chevaux ! C'était les palfreniers qu'il aimait. »

Emile Zola, La Curée, 1871

Commenter cet article