Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Autour de Montaigne, Roger Stéphane

Publié le par Jean-Yves

L'ouvrage s'appelle, à juste titre, « Autour de Montaigne ». Il faut dire que le premier tiers traite de tout sauf de Montaigne. Il y est question d'Érasme, de Luther, de la Réforme et des guerres de religion, de la Renaissance italienne, de l'Espagne des Grandes Découvertes, de Copernic... Bref de tout ce qui s'est passé en Europe (c'est-à-dire, alors, le monde) avant la naissance et durant la jeunesse de Michel Eyquem seigneur de Montaigne.

 

Car, si Roger Stéphane commente, ensuite, la pensée de Montaigne telle qu'elle se présente surtout dans les Essais, véritable autobiographie spirituelle, il prend le soin de préparer le terrain sur lequel est née cette pensée. Il montre bien, avec perspicacité et érudition, mais sans cuistrerie aucune, combien Montaigne doit à Érasme, et les Essais à « L'Éloge de la folie ».

 

Une autre originalité de cet ouvrage consiste à balayer une idée reçue qui veut que Montaigne ait été athée. Roger Stéphane démontre au contraire que Montaigne était croyant, catholique et pratiquant : pas libre-penseur, mais penseur libre !

 

Cependant, plus que le Montaigne homme-pensant, c'est le Montaigne de l'admirable et exemplaire amitié Montaigne / La Boétie que Roger Stéphane privilégie dans son livre.

 

Suprématie du cœur sur la raison ? Sans aucun doute. Tout au long du livre, comme dans la vie de Montaigne, chemine le souvenir de l'ami trop tôt disparu, à l'âge de trente-deux ans. Roger Stéphane restitue dans son livre le long témoignage par Montaigne de la mort de La Boétie : un splendide hommage rendu au culte de l'amitié.

 

Dix-huit ans après la mort de son ami, alors qu'il est en voyage en Italie Montaigne écrit : « Le jeudi matin (11 mai 1581) [...], écrivant à M. Ossat, je tombe en un pensement si pénible de monsieur de La Boétie, et y fus si longtemps sans me raviser que cela me fit grand mal. »

 

Cet ouvrage, Roger Stéphane l'a dédié à son ami Jean-Jacques Riniéri, aujourd'hui disparu, dont il dit, en exergue, que le souvenir lui fut présent chaque heure de ces trente-cinq années...

 

« Autour de Montaigne », livre d'humaniste, œuvre d'un gentilhomme du XXe siècle sur un gentilhomme du XVIe siècle, est particulièrement recommandé à ceux qui doutent et aussi à ceux qui veulent croire encore à l'amour-amitié.

 

■ Préface de Georges Duby, Éditions Stock, 1986, ISBN : 2234019427

 


Du même auteur : Tout est bien

Commenter cet article