Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le néofascisme par Gilles Deleuze

Publié le par Jean-Yves

Daniel Schmid, réalisateur suisse, a souvent mis en jeu, dans ses films, l'homosexualité, vécue sur le mode de la violence et de la domination. Dans son film, L'ombre des anges (1975) qui alimenta une polémique dans la presse française, Raoul, l'un des protagonistes du film se fait tabasser par des blousons noirs qui haïssent l'homosexualité.



Obsession effroyable du pouvoir que possède Raoul (Rainer Werner Fassbinder) sur Lily la pute.

 

Gilles Deleuze écrivait dans le quotidien « Le Monde » du 3 février 1977, que ce film alertait contre le « néofascisme qui est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d'une "paix" non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de micro-fascistes, chargés d'étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma ».

 

Commenter cet article