Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie de chat, Yves Navarre

Publié le par Jean-Yves Alt

Un homme, seul, écoute son passé dans les yeux de son chat.

Ce n'est pas un conte de fée mais l'histoire simple d'un couple. Lui s'appelle Tiffauges ; signe particulier : chat domestique. L'autre s'appelle Abel ; signe particulier : écrivain. Le chat dit je : « Je vis où je m'attache. »

Yves Navarre livre avec ses mots un secret : les chats nous entendent, parlent notre langue et Tiffauges l'écrit.

Quant au mystère, il est définitivement élucidé : Les chats sont humains, comme ne savent plus l'être les hommes. Tiffauges, Abel (si vous avez lu "Le Roi des Aulnes" de Michel Tournier, vous vous souvenez d'Abel Tiffauges...) forment le couple indissoluble, celui des rêves les plus fous. Le chat est là, minute après minute. Il sait tout. Il dit Abel, sa solitude, ses fuites, ses retours. Il raconte aussi sa vie de chat bien sûr et ses épouses : Tiffany, Tityre.

Prouesse d'écrivain que de faire croire, que réellement, le chat, maître du jeu, a signé le livre. Intimité exacerbée jusqu'au délire qui rend ce roman, poignant, exclusif, unique.

Le chat aime mais crie aussi que chacun est seul devant l'autre et que l'amitié, aussi pleine de tendresse soit-elle, n'est que la prise de conscience à deux de la solitude.

Ce roman d'Yves Navarre réserve une surprise. Le chat narrateur conduit l'auteur à une démarcation de l'aveu, une distance de la confidence.

Parler en son nom apporte inconsciemment des détours, des mises en garde. Sous le regard et l'écriture de Tiffauges, Abel se «voit» avec lucidité, écarte les complaisances, entre profondément dans la matière douloureuse de la vie et reconnaît les joies de tous les jours que trop souvent on écarte par crainte de banalité.

"Une vie de chat" est une vie au plus près des heures, celles de la maison fermée où le personnage se démasque et s'accepte vulnérable. Ce roman, pattes de velours, ne sort jamais ses griffes mais, grâce à cette pudeur, atteint l'intensité des textes les plus décisifs.

Chant d'amour, "Une vie de chat" dévoile sans tapage les dernières questions, celles sans réponses que tout écrivain affronte.

■ Une vie de chat, Yves Navarre, Albin Michel, 1986, ISBN : 2226026584


Lire aussi la chronique de Lionel Labosse sur son site altersexualité.com


Quelques ouvrages d'Yves Navarre : Biographie - Ce sont amis que vent emporte - Fête des mères - Hôtel Styx - Le jardin d'acclimatation - Kurwenal ou la part des êtres - L'espérance de beaux voyages - Louise - Le petit galopin de nos corps - Premières pages - Une vie de chat - Romances sans paroles - Les dernières clientes [Théâtre] - Portrait de Julien devant la fenêtre - Le temps voulu - Killer - Niagarak - Pour dans peu

Commenter cet article