Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La voie du ténor, Dorian Paquin

Publié le par Jean-Yves

Jésus, que son amant Lu appellera Malin, a quarante ans. Ténor célèbre couvé par deux femmes, sa mère et sa maîtresse, il perd sa voix. Infirme, dans l'optique du monde ou il évolue, il rencontre un autre infirme, un lilliputien que personne n'a jamais aimé.

 

Amputés d'une expansion vitale, l'amour, ils se trouvent, s'aiment mais ne s'enferment pas dans un couple aveugle. Ils ne perdent pas de temps dans les tergiversations que pourrait susciter leur nouvelle expérience. Ils vivent ce que les autres appellent l'homosexualité comme un miracle. Seule la mère du ténor ausculte les livres, pour s'armer contre le vice.

 

Le surprenant roman de Dorian Faquin traite de l'amour entre hommes de manière inédite. L'aventure physique n'est pas fondamentale.

 

Récit d'un amour absolu, « La voie du ténor » est un hymne à la vie. Les deux hommes brûlent le passé mais ne se consument pas en vaines interrogations. Régénérés par une forme neuve de la passion, ils renouent avec les anciens rites du bonheur. Le nain et la star interprètent leur déchéance sociale comme le signe d'un destin plus authentique. Ils quittent l'Europe fatiguée et entreprennent un voyage initiatique en Afrique.

 

Partir pour revivre. Sek les initiera aux fastes primitifs et ludiques d'une tribu noire. Lu en deviendra le minuscule roi. Ils y apprendront à ne pas souffrir de l'amour, apprivoiseront les multiples violences de la sensualité. Ils connaîtront l'extase de se créer soi-même. Dans le cérémonial du groupe se ravive l'intensité du moi.

 

« La voie du ténor » se clôt sur un chant wagnérien : l'homme arrache les câbles que notre civilisation greffe sur notre peau. Libéré des entraves, le ténor retrouve sa propre voix, sa voie, dans un individualisme sain, pleinement ouvert à l'amour de l'autre.

 

Lucide quant aux vicissitudes de la relation à autrui, chacun accepte d'aborder la communication amoureuse et sexuelle avec l'autre : le temps d'accéder a une autre dimension de lui-même.

 

■ Éditions Le Pré aux Clercs, 1984, ISBN : 2714416519

 

Commenter cet article