Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des dragons à Manhattan, Francesca Lia Block

Publié le par Jean-Yves

Neuf nouvelles originales mettant en scène des adolescentes, aux surnoms étranges, qui vivent des situations difficiles: mère folle qui se suicide, père transsexuel, ex-enfants-vedettes, punks, rockers, homosexuels, drogués, etc. Elles trouvent toutes des moyens de s'en sortir et finissent par émerger de leur passé, souvent dur et violent.


Lire la nouvelle : « Des dragons à Manhattan » : Un jeune garçon se moque de Tuck parce que cette dernière a “ deux mamans, pas de papa ”, ce qui provoque le départ de la jeune fille sur les lieux de sa naissance en quête de son père :


« Je savais que j’avais un père. Je voulais le trouver, (…) Il porterait un costume et irait à un vrai travail dans un bureau comme les autres pères (…), il se raserait le matin et son menton serait déjà piquant l’après-midi. » (p.52)


Tuck finalement va découvrir la véritable identité de son père, Irving Rose, il n’est autre qu’Izzy, son autre mère. C’est une transsexuelle, un homme qui est devenu une femme. Il y a là une véritable volonté de se démarquer d’une société normalisante : l’identité masculine ou féminine n’est pas acquise mais apparaît plutôt comme une construction sociale. Tuck est forcément surprise, mais elle accepte tout de suite ce choix tant elle aime ses parents.


« Je vous aime toutes les deux, dis-je. Même si j’aurais préféré que vous ressembliez plus à des parents normaux. (…) Je vous aime tous. Anastasia, Izzy, et Irving aussi. Je vous aime tous. » (p.94)


in « LES PETITES DEESSES » (Nouvelles), Ecole des Loisirs (coll. Médium), 1999, ISBN : 2211044816



Lire aussi la chronique de Lionel Labosse sur son site altersexualité.com


Commenter cet article