Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Philosophie et réconciliation

Publié le par Jean-Yves

Il y eut le modèle de la Justice grecque du IVe siècle av. J.-C. préconisant l'amnésie pour ne pas évoquer les maux du passé. Il y eut celui du tribunal de Nuremberg réclamant une sanction imprescriptible des crimes contre l'humanité. Il y a aussi celui de la commission Vérité et réconciliation créée, voilà dix ans, en Afrique du Sud : une justice sans tribunal qui tente de construire une troisième voie entre oubli et vengeance. Inédit dans l'histoire de l'humanité, ce processus pose autant de questions qu'il apporte de solutions.

Pour faire du juste avec de l'injuste, la commission a mis sur le même pied victimes et bourreaux : toute action violente, d'où qu'elle émanait, pouvait être étudiée et «absoute». C'est donc par le biais d'un «mal» supplémentaire (celui que constitue le déni de justice à l'égard des victimes de l'apartheid) que le processus entendait combattre ce mal plus fondamental qui gangrenait la société sud-africaine : l'esprit de violence.

Car cette justice «restauratrice», selon le philosophe Paul Ricœur, ne privilégie ni la loi, ni la victime, ni l'accusé, mais «le lien organique qui fait tenir ensemble une communauté humaine» [1].

L'édifice reposait sur un trépied : vérité (aveu des crimes), réconciliation (amnistie) et réparation (indemnisation par l'État des torts causés).

Cette troisième dimension est, hélas, restée lettre morte, fragilisant ainsi l'ensemble. Il n'empêche que l'expérience sud-africaine ouvre une voie d'un autre modèle de justice.


BIBLIOGRAPHIE

- [1] Le genre humain, N° 43 : Vérité, réconciliation, réparation, Ouvrage collectif (Barbara Cassin, Jacques Derrida, Paul Ricœur, Pierre Truche…) Éditions Seuil, Collection : Genre Humain, Novembre 2004, ISBN : 2020628864 Ce livre juxtapose des réflexions contradictoires sur ce que Pierre Truche, premier président honoraire de la Cour de cassation, appelle une «infrajustice non violente».

- Amnistier l'Apartheid : Travaux de la Commission Vérité et Réconciliation, de Desmond Tutu, Éditions Seuil, Collection : L'ordre philosophique, Novembre 2004, ISBN : 202068604X


LIRE AUSSI SUR CE BLOG

UN DOCTEUR IRRÉPROCHABLE de Damon Galgut


LIRE AUSSI SUR INTERNET

La chronique de Cynthia Fleury : Politique de la réconciliation [archive du journal L’Humanité]

La chronique de CHARLOTTE CANS : Une trentaine de précédents [archive de Jeune Afrique – L’Intelligent.com]

Chercher la vérité : un chemin vers la réconciliation ? Travail de la «Commission sud-africaine pour la Vérité et la Réconciliation», une contribution à la Décennie «Vaincre la Violence » (2001-2010)

Commenter cet article