Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hommage à Tennessee Williams... ... L'évocation touchante de Françoise Sagan

Publié le par Jean-Yves

«Tennessee Williams, je l'ai connu en Amérique. Il m'a envoyé un télégramme en me disant : "Venez donc passer quelques jours en Floride", où j'ai été, et où je l'ai rencontré. J'ai passé quelques jours.



Une maison très très chaude dans le... A Key West, à l'extrême pointe de la Floride... Il avait en lui, comme Sartre, comme Giacometti, comme quelques hommes que j'ai connus trop peu, il avait en lui une parfaite incapacité à nuire, à frapper, à être dur. Il était bon et viril. Et qu'importait qu'il fût bon et viril de préférence avec les jeunes garçons la nuit, du moment qu'il l'était avec toute l'espèce humaine le jour.»


extrait de Libération, Sorj CHALANDON, lundi 27 septembre 2004


LIRE sur ce blog :

Le masseur noir et autres nouvelles

Sucre d'orge

Commenter cet article