Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'hôtel New-Hampshire, John Irving

Publié le par Jean-Yves

L’hôtel New-Hampshire est un livre riche, foisonnant d'idées et de personnages. Chronique d'une famille pas comme les autres, les Berry, traitée avec humour et tendresse, le roman de John Irwing est une galerie de portraits savoureux.


Le narrateur, John, est le troisième des cinq enfants, un pauvre réaliste dans une famille de rêveurs, petits et grands. Il a quarante ans et entreprend de raconter l'histoire de sa famille depuis la rencontre de ses parents, un certain jour de l'été 1939 dans un hôtel d'une station balnéaire où ils étaient employés, jusqu'au crépuscule des années 60.


Le titre du livre est trompeur, car ce n'est pas un seul hôtel New-Hampshire que nous découvrons peu à peu mais trois auxquels les Berry impriment leurs personnalités. Ils transforment tout d'abord un ancien collège de jeunes filles de leur ville natale ; le succès n'étant pas au rendez-vous, ils s'expatrient à Vienne dans un hôtel miteux, occupé par les extrémistes et les putains. Après moult aventures, les voilà de retour aux Etats-Unis où ils rachètent l'hôtel où leurs parents se sont rencontrés.


Le personnage central du livre est sans conteste Franny, la fille aînée de la famille. Personnage non conventionnel, à la personnalité affirmée, elle exerce son ascendant sur tous ses proches et entretient avec son frère John, le narrateur, des rapports amoureux, toujours à la limite de l'inceste.

Egg, le plus jeune frère, est sourd comme un pot et Lilly, la benjamine, est naine. Quant à Frank, l'aîné, il est homosexuel : la famille Berry est plutôt iconoclaste.

John Irving définit assez bien, dans sa manière ironique, Frank comme le stéréotype de l'homosexuel amateur de cymbales et de taxidermie. Souffre-douleur de Franny et de John, tête de turc du collège, le pauvre Frank n'est pas gâté par les circonstances. John Irving sait pourtant le rendre attachant sans complaisance.


L'Hôtel New-Hampshire, roman plein de fantaisie et parfois de folie, que traversent régulièrement un chien, un ours, un homme en smoking blanc et l'inénarrable Freud (pas Sigmund), est un livre passionnant.


■ Editions du Seuil, collection Points, 1995, ISBN : 2020255863


Commenter cet article