Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soleil d'enfer, Maurice Périsset (Nouvelles)

Publié le par Jean-Yves Alt

La cloison est mince qui sépare le quotidien de l'univers de l'étrange. Dans Soleil d'Enfer, les huit nouvelles de Maurice Périsset se structurent autour d'un même dérapage : les menus événements d'une existence banale prennent, à mesure que la lumière baisse et que la nuit allonge les ombres, des proportions inquiétantes.

Le plus souvent c'est à la suite d'un incident anodin que s'amorce le brutal virage. De petits faits se sont accumulés selon une logique déroutante et trouvent soudain leur place et leur justification dans un monde qui bascule.

Une rue de petite ville de province ou rien jamais ne se passe, une atmosphère étouffante alourdie par l'orage imminent, le rituel pesant et mécanique d'un enterrement servent de toile de fond à des scènes de cauchemar, là où quelques instants auparavant tout semblait simple et paisible.

Au fil du récit, à mesure que les événements, les objets et les êtres se nimbent d'une aura macabre, filtre la sourde inquiétude, puis la peur. Très vite les personnages se sentent pris au piège d'une malédiction inexorable et, accablés de leur impuissance, ils s'abandonnent, victimes finalement consentantes, au destin effrayant que leur a tracé une force obscure et infernale.

Soleil d'Enfer témoigne du talent de conteur de Maurice Périsset, d'un sens extraordinaire de l'étrange et d'une suprême habileté à faire naître l'angoisse.

■ Soleil d'enfer, Maurice Périsset, Éditions L'Instant noir, 1986, ISBN : 2869290373


Du même auteur : Deux trous rouges au côté droit - Les collines nues - Les tambours du Vendredi Saint - Le ciel s'est habillé de deuil - Laissez les filles au vestiaire - Corps interdits - Les noces de haine - Avec vue sur la mort - Les grappes sauvages - Gibier de passage

Commenter cet article