Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre au bord du fleuve, Christopher Isherwood

Publié le par Jean-Yves Alt

Dans « Rencontre au bord du fleuve », publié en 1967, Isherwood veut tenter de répondre à cette question essentielle : qu'éprouve l'Occidental qui est un moine hindou ?

Pour ce faire, il imagine la confrontation épistolaire de deux frères : Oliver, moine dans un monastère hindou près de Calcutta et Patrick, son frère aîné, brillant éditeur londonien et producteur à Hollywood.

Oliver rencontre à Munich, où il travaille pour la Croix-Rouge, un Swami dont il devient le disciple. À la mort de celui-ci, il part pour l'Inde afin de s'intégrer à un monastère. Sur le point de prononcer des vœux définitifs, il écrit à son frère pour lui expliquer les raisons de son choix.

Patrick, marié et homosexuel, rationaliste et sarcastique, vient lui rendre visite et tient parallèlement leur mère et Penelope, sa femme, au courant de la situation.

C'est à un véritable dialogue de sourds que le lecteur assiste entre deux individualités que tout oppose – l'ascétisme d'Oliver et la soif de plaisir de Patrick, l'amour sacré de l'un et l'amour profane de l'autre.

Il est important de noter que, sans la tolérance affectueuse du Swami Prabhavananda envers l'homosexualité d'Isherwood, l'itinéraire spirituel de celui-ci en eût, probablement, été profondément modifié.

Dans « Rencontre au bord du fleuve », au-delà des déchirements entre Patrick et Oliver, c'est l'amour, difficile et pudique, de deux frères qui est révélé, dans une forme – le mélange des lettres et du journal d'Oliver – parfois un peu artificielle.

■ Éditions Flammarion, 1992, ISBN : 2080644432


Du même auteur : Adieu à BerlinLe Lion et son OmbreUn homme au singulierMon gourou et son discipleOctobre

Commenter cet article