Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le battement de mon cœur, Jean-Louis Curtis

Publié le par Jean-Yves Alt

Nicolas, le personnage de la trilogie de Jean-Louis Curtis, « L'Horizon dérobé », est au centre du troisième volume : « Le battement de mon cœur ».

Nicolas a 40 ans. Il vit une passion magnifique et douloureuse. Nicolas, c'est l'homosexualité sensible et profonde, la quête inlassable de l'autre. La trame romanesque enveloppe le destin de Nicolas dans celui, plus vaste, d'une microsociété des années 70-80.

Nicolas rencontre Jean et l'aime totalement. Le meilleur du livre est là : la passion d'un homme dans sa maturité. Jean symbolise la séduction ; il est l'étranger, l'être de fuite, le messager qui intensifie la solitude par l'espoir qu'incarne sa jeunesse :

« Il avait toujours été subjugué par ces jeunes êtres qui semblent vivre à la façon des bêtes ou des plantes dans une harmonie que ne détruit jamais la moindre dissonance. »

La blessure de Nicolas – source de joies et d'angoisses – de nombreux homosexuels l'ont connue. Jean-Louis Curtis cerne parfaitement la spécificité de l'amour et de la jalousie dans la relation homosexuelle. Si Nicolas s'écarte des interrogations militantes, il les rejoint par l'âpreté de ses errances.

Jean-Louis Curtis a choisi de peindre un homosexuel de son époque – les années 70/80 : dans son roman, il maîtrise avec subtilité le cheminement de Nicolas, homosexuel sur qui plane l'ombre de Proust, homme en retrait du coming-out des gays d'aujourd'hui, et, en même temps, garçon conscient de sa différence, lucide et courageux, attentif à autrui :

« Chez ceux qu'il aimait, il aimait l'alliage de la virilité et de l'enfance. Cet amour n'exige pas nécessairement la réciprocité... et trouve son accomplissement dans un inépuisable élan vers l'autre. »

Nicolas se soustrait d'une société qui le refuse. Il poursuit pourtant sa recherche affamée d'une identité. La révolution de Curtis reste discrète. Dans la tradition des grands romans psychologiques, l'auteur montre un homosexuel de qualité, sans concessions aux bonnes mœurs et sans la caution de la tragédie.

■ Le battement de mon cœur (L'horizon dérobé 3), Jean-Louis Curtis, Flammarion, 1981, ISBN : 2082339629


Du même auteur : La moitié du chemin

Commenter cet article