Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voir double : un éléphant composite…

Publié le par Jean-Yves

De la préhistoire à nos jours, de l'Océanie à l'Europe, les artistes ont sciemment truffé leurs œuvres d'images cachées, de détails destinés à en troubler le sens. La double image est une tentation qui guette, quelle que soit l'époque, tous ceux qui dessinent. Elle sert également à véhiculer des messages religieux, politiques ou sexuels.

 

Arcimboldo (1527-1593) n'est pas le seul peintre passé maître dans l'art de l'image composite.

 

Au XVIe et au XVIIe siècle, des artistes perses et indiens créent des miniatures sur le même principe.

 

L'éléphant est ici composé d'une multitude d'animaux sauvages, symboles de passion et de désordre. Il appartient à l'âme maîtresse d'elle-même et à la fée harpiste ailée Azâdeh de dominer ces pulsions néfastes en les chevauchant. Mais lorsqu'elle est défaillante, ce sont les démons qui cornaquent l'éléphant…



 

Anonyme – Album Shir Djang – début XVIIe

 

Commenter cet article