Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout doit disparaître, Benoît Duteurtre

Publié le par Jean-Yves

Ce roman raconte l'épopée obscure d'un tendre garçon, fou de musique et de littérature, qui tente de se faire une place dans l'univers impitoyable des médias.


Les portraits des rédacteurs en chef et autres chefs de rubrique sont des chefs-d'œuvre d'acuité psychologique et d'humour. Les pages qui décrivent les couloirs d'un célèbre magazine féminin et une chef de service branchée à mort sont un régal.


La scène la plus révélatrice est lorsque l'innocent journaliste veut coucher avec une chroniqueuse aussi ambitieuse que lui et échoue.


Le naïf séducteur qui ne comprend rien aux femmes et à leurs manigances finit sa nuit dans les bras d'un copain.

« J'étais en proie à une pénible incertitude amoureuse, partagé entre la quête difficile d'une compagne idéale et un certain goût pour les jeunes gens. La femme m'intimidait.

Mais la logique homosexuelle me déprimait. »


Un roman magnifique, grave et délicat. Drôle et pervers. Une vision tragi-comique de la société de communication. Benoît Duteurtre ose décrire avec lucidité et humour la réalité du métier de journaliste pigiste. Il ose dénoncer, sans vociférer, les basses compromissions des débutants aux prises avec des supérieurs qui veulent oublier leurs propres humiliations.


■ Editions Gallimard/Folio, 2003, ISBN : 2070426904



Du même auteur : La rebelle


Commenter cet article