Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De battre mon coeur s'est arrêté un film de Jacques Audiard (2005)

Publié le par Jean-Yves Alt

Les cloportes qui se métamorphosent en héros, Jacques Audiard en raffole. Dans le genre bête sombre candidate à la rédemption, Tom est un spécimen du plus bel effet : 28 ans, un costume noir et des mœurs de voyou. Tom fait dans l'immobilier, cogne le squatter, déloge le pauvre, engraisse le spéculateur. Une tradition familiale. Tom frappe, papa applaudit.

Mais ce fils parfait se rêve aussi en concertiste, comme maman. Une rencontre le pousse à reprendre le piano. Il s'enferme, se reconstruit, s'acharne sur son clavier avec le concours d'une virtuose chinoise.

La jeune femme ne parle pas un mot de français. Qu'importe, Tom se doit de réapprendre le langage des sentiments. Et au passage tuer le père, pour enfin revivre. La trame est inspirée de Mélodie pour un tueur (film américain, 1978), de James Toback, mais Jacques Audiard se la réapproprie, en fait un magnifique combat de l'ombre et de la lumière. L'histoire d'une renaissance qu'incarne avec une rare intensité Romain Duris.

Commenter cet article