Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les paroles qu'on refuse d'écouter et celles qu'on renonce à prononcer

Publié le par Jean-Yves

sont plus silencieuses que le silence. Elles renforcent la solitude, creusent le vide et tombent dans un gouffre sans fond, où elles n'éveillent aucun écho.


Marcel Jouhandeau


■ in Nouveau Testament, Journaliers XII, Editions Gallimard, 1968, page 112


Commenter cet article