Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur la lecture littéraire par Roland Barthes

Publié le par Jean-Yves Alt

« La fonction du récit n’est pas de représenter, elle est de constituer un spectacle qui nous reste encore très énigmatique mais qui ne saurait être d’ordre mimétique ; […] Le récit ne fait pas voir, il n’imite pas ; la passion qui peut nous enflammer à la lecture d’un roman n'est pas celle d’une "vision" (en fait nous ne "voyons" rien), c’est celle du sens, c’est-à-dire d’un ordre supérieur de la relation, qui possède lui aussi ses émotions, ses espoirs, ses menaces, ses triomphes : "ce qui se passe" dans le récit n’est, du point de vue référentiel, à la lettre, rien, "ce qui arrive", c'est le langage tout seul, l’aventure du langage, dont la venue ne cesse jamais d’être fêtée. »

Roland Barthes

in Introduction à l'analyse structurale des récits, in Poétique du récit, Points Seuil, Paris, 1977, ISBN : 2020045125

Commenter cet article