Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La ceinture de feu, Conrad Detrez

Publié le par Jean-Yves

Passion ? Révolution ?


Ce roman exploite la veine brûlante de l'écrivain : la double marginalité politique et amoureuse.


Nous sommes quelque part du côté du Nicaragua en 1970 : nous retrouvons des guérilleros, des putains sympathiques, des théologiens qui discutent à perdre haleine, à perdre la foi.


Les maisons s'éventrent et la chaleur empoisonne des vies qui s'accrochent - pendant que le maquis affronte la troupe – aux larcins et au commerce noir ; pour ne pas mourir de faim.


Il y a Alvaro et Abel, deux frères qui devraient s'aimer car ils participent tous deux à la lutte de libération nationale. Mais Abel lutte pour une autre liberté qui est son homosexualité !


Abel et Chino, merveilleux personnages acrobates qui me touchent... D'un côté la canaille soldatesque, de l'autre la passion homosexuelle, lumière au centre d'un monde qui bascule.


Un livre puissant sur l'Amérique latine en lutte et sur... l'amour entre hommes. Le scandale comme pureté.


■ Editions Gallimard, 1984, ISBN : 2070702316



Du même auteur : La mélancolie du voyeur - Le dragueur de Dieu


Commenter cet article