Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le septième lot, Pierre Gripari

Publié le par Jean-Yves

Nap Snadel, le détective martien, se voit confier une sombre affaire d'héritage. Monsieur Hertz, extrêmement riche, meurt et lègue à ses six enfants six objets d'art misérables – une statuette en plâtre, la copie d'un Murillo, une croûte contemporaine sans grâce, etc.


Nap s'en ouvre à son ami et assistant le docteur Gaston, aussi narrateur de l'histoire, et pose le problème : ou bien le bonhomme a frustré ses héritiers légaux en détournant ses richesses, ou bien il a dissimulé un septième lot, soit dans l'un des six objets, soit ailleurs.


Les six héritiers, frustrés de ne recevoir que de misérables œuvres d'art sans valeur, cajole le détective et le presse de mener enquête. Nap, en tant que martien, a force avantage sur ses collègues : il peut sonder les pensées des hommes, car il est télépathe ; il peut passer sous les portes, se déguiser en squelette, en tapis-brosse, en diable ou en fauteuil.


Gaston suit Nap comme son ombre et les deux compères (à l'image du Docteur Watson et de Sherlock Holmes) se lancent à corps perdu dans l'enquête.


Humour, références, incongruités fourmillent ; des détournements inattendus ralentissent délicieusement l'action : Nap découvre dans l'appartement vide du défunt, une vieille grammaire française oubliée là. Pièce à conviction ? Elle est pour le détective ébloui l'occasion de découvrir les mille pièges de la syntaxe.


Farceur, le Nap : parce qu'il est aussi polymorphe, il pousse même la plaisanterie jusqu'à prendre l'apparence d'une jolie fille. Il lui dira le lendemain : « Vous êtes un merveilleux amant, Gaston… » [page 87]


Pierre Gripari offre avec ce roman une authentique récréation en pastichant les romans policiers et en s'amusant avec la langue…


■ Editions Julliard/L'Âge d'Homme, 1986, ISBN : 2260004792



Lire aussi : Culture gay par Pierre Gripari - L'homosexualité dans les jeux de mots de Frère Gaucher - La vie amoureuse de Jean Valjean - L'homosexualité dans « Frère Gaucher » à travers la lettre de Charles Creux


Commenter cet article