Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Frère François, Julien Green

Publié le par Jean-Yves Alt

Saint François d'Assise, notre frère ? Sans doute, puisque le poverello, fils d'un riche marchand, a dû connaître, dans son enfance dorée, la tentation et les plaisirs de la chair. Ce n'est pas le saint immaculé et inaccessible, à la résolution inébranlable face à la sensualité ou au martyre...

Plus que les vingt-cinq ans de vie mondaine qui ont précédé sa vocation, c'est la lutte constante que François dut soutenir contre la tentation qui le rapproche de nous, ou en tout cas de Julien Green.

Ce qui distingue Frère François des autres biographies du saint, c'est que Julien Green dépasse la simple collection d'anecdotes et de dates, il a écrit ici une vaste fresque épique.

"A certains moments de l'histoire, le destin semble hésiter entre heur et malheur, comme s'il attendait la venue de quelqu'un, mais d'ordinaire personne ne vient." Ainsi commence le livre. Le ton est donné. A grand renfort de mots absolus : "traditions immémoriales, monstres horrifiques, époques révolues...", un climat s'installe, une vision grandiose d'Apocalypse ou de Création, un monde en gésine capable seul d'enfanter le saint à côté du pécheur.

Puis Assise apparaît déposée comme sur un volcan, sur une civilisation païenne encore mal domptée. Elle est décrite comme une "ville énigmatique … qui semblait poussée à la surface du sol par une ville romaine souterraine dont elle avait usurpé la place. Les vestiges de la communauté païenne étaient partout comme s'ils guettaient le moment de prendre leur revanche".

Enfin François paraît... L'histoire redevient humaine, même si les conflits qu'il porte sont à la mesure des saints. L'humour même se profile sous la plume du romancier-portraitiste. Des visages bien connus se dessinent : le brave curé de campagne se méfiant des débordements de foi, le père gémissant d'avoir enfanté un bon-à-rien : "il s'était saigné aux quatre veines (mais c'était un homme très sanguin) pour ce garçon qui tournait mal".

Frère François, sous la plume de frère Julien, est un livre éminemment humain, qui parvient à redonner vie à des personnages que la légende avait figés…

■ Frère François, Julien Green, Editions du Seuil, 1983, ISBN : 2020066106


Du même auteur : Histoires de vertige - L'autre sommeil - Moïra - L'expatrié - Epaves - Villes - Journal de voyage 1920-1984 - L’arc-en-ciel : journal 1981-1984

Commenter cet article