Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trésors franco-russes : peintures des 17e - 20e siècles

Publié le par Jean-Yves

La Fondation Gianadda nous a offert un voyage à travers l'histoire de l'art grâce à 54 tableaux du musée Pouchkine de Moscou.


L'impératrice Catherine II de Russie (1729-1796), l'aristocratie, les riches marchands : tous ont été friands d'art français. Ce qui nous a permis d'admirer, en visitant cette exposition, les œuvres d'un classique comme Nicolas Poussin (1594-1665), de l'impressionniste Auguste Renoir (1841-1919), jusqu'à celles de Vincent Van Gogh (1853-1890), Henri Matisse (1869-1954) , Paul Cézanne (1839-1906) et Pablo Picasso (1881-1973).



Chefs-d'œuvre de la peinture française dans la collection du musée national des beaux-arts Pouchkine de Moscou.


L'exposition s'ouvre sur des toiles du XVIIe siècle signées de Nicolas Poussin, Claude Lorrain, Sébastien Bourdon, Charles Le Brun ou encore Charles de La Fosse. Le visiteur parcourt trois siècles de peinture, découvrant que le musée Pouchkine possède, en Russie, une très belle collection de peinture française. Des compositions de premier ordre s'offrent au regard : celles de Matisse qui trouva dans le collectionneur Sergueï Chtchoukine un puissant et fidèle protecteur ("La cruche bleue : Arums, iris et mimosas"), de Picasso ("Espagnole de l'île de Majorque", "La dame à l'éventail") mais aussi de Marquet et de Derain.


Le musée Pouchkine, a été fondé en 1912. Il devint musée des Beaux-Arts en 1932 et prit, en 1937, le nom de l'écrivain Pouchkine, tué cette année-là lors d'un duel. Il constitua l'essentiel de ses collections dans les années 1920-1930 en absorbant des galeries publiques et en saisissant des collections privées. Il procéda également à des transferts et à des échanges. Ainsi, le musée Pouchkine, dans le contexte particulier de l'URSS, s'est doté d'œuvres prestigieuses, complétées par l'apport de première importance de celles provenant du musée de l'Art occidental moderne de Moscou qui ferma en 1948. Ce dernier abritait notamment des toiles du XXe siècle.


Fondation Pierre-Gianadda

59, rue du Forum, Martigny, Suisse

Site officiel de l'exposition



Lire aussi sur ce blog : Réflexions d'enfants devant un tableau de François Boucher


Commenter cet article