Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jeune homme inachevé, Olivier de Pierrebourg

Publié le par Jean-Yves

La force de ce roman naît de l'opposition brutale entre l'âge du narrateur et le souvenir brûlant qu'il évoque. C'est un vieillard, réfugié dans une maison de retraite, qui entend surgir dans le silence du dernier asile, la violence de son adolescence.


Jean René a aimé Gilles. Si aucune scène de plaisirs véritablement sexuels n'intervient, on est en droit d'appeler amour cette complicité démoniaque, cette quête tragique de l'autre, qui unissent et déchirent les deux garçons.




Les scènes de vacances, ce temps béni d'une parenthèse, où les jeunes hommes acceptent encore les troubles équivoques de la fascination homosexuelle, restent les seules images d'une vie qui se clôt.


Une femme, belle et tendre, sœur Thérèse, écoute. C'est la mère, maintenant complice, attentive à ce vieil homme qui avoue ne garder de son existence que cette plage lumineuse.


Roman d'initiation, servi par une écriture limpide, la parole essentielle qui précède la mort, ce récit a la beauté des étés perdus.





■ Editions Olivier Orban, 1982, ISBN : 285565193X


Commenter cet article