Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecrire le désir (1/7)

Publié le par Jean-Yves

« C'est pourquoi je m'approche de vous, malgré l'heure qui est celle où d'ordinaire l'homme et l'animal se jettent sauvagement l'un sur l'autre, je m'approche, moi, de vous, les mains ouvertes et les paumes tournées vers vous, avec l'humilité de celui qui propose face à celui qui achète, avec l'humilité de celui qui possède face à celui qui désire. »


■ Bernard-Marie Koltès, Dans la solitude des champs de coton

Commenter cet article