Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A bas le mariage civil ! par Thijs Kleinpaste et Jorrit Nuijens

Publié le par Jean-Yves

A Amsterdam, deux politiciens locaux appellent à la privatisation de l'institution. Selon eux, l'État ne devrait pas se mêler de la sphère privée, ni favoriser fiscalement les gens mariés.

 

Voilà onze ans qu'existe pour les couples du même sexe la possibilité de se marier : c'est ce que l'on appelle communément le mariage homosexuel, ou mariage gay.

 

A BAS MARIAGE CIVIL COURRIER INTERNATIONALCela étant […] personne […] ne semble encore se soucier des inégalités fondamentales qui persistent entre les personnes en couple et les célibataires.

 

D'ailleurs, pourquoi les autorités se mêlent-elles du mariage ? En droit fiscal comme sur le plan du la protection sociale, les autorités établissent une distinction entre, d'une part, les couples mariés […] et, d'autre part, les célibataires ou les couples qui ne jugent pas nécessaire d'officialiser les choses. Ces inégalités sont lourdes de conséquences. […]

 

Le mariage doit redevenir ce qu'il a été : un lien chargé du sens et de symbolisme entre des personnes qui s'aiment. Celles-ci n'ont à rendre de comptes concernant cet amour qu'à leur conjoint […].

 

Onze ans après l'introduction du mariage homosexuel, il est temps de liquider le mariage civil dans son ensemble. Les autorités adopteraient ainsi un rôle neutre, sur les plans juridique, fiscal et moral, vis-à-vis du type d'union (ou de l'absence d'union) que choisissent les gens.

 

Les avantages fiscaux seraient supprimés, le fonctionnaire de l'état civil serait définitivement délivré de son dilemme moral et le mariage deviendrait une option que les gens choisiraient ou non. […]

 

Il sied à un Etat moderne en 2012 de ne plus prendre part à la confirmation symbolique de l'amour que se témoignent les gens. Le régime fiscal n'en sera que meilleur et plus juste.

 

Une politique neutre vis-à-vis de l'état civil est plus équitable vis-à-vis des célibataires et des personnes qui n'optent pas pour le mariage classique parce qu'ils trouvent plus agréable de vivre ensemble autrement.

 

Thijs Kleinpaste et Jorrit Nuijens

(extrait de l'article)

 

Thijs Kleinpaste est conseiller municipal pour le parti D66 de centre gauche et Jorrit Nuijens représente le parti écologiste de gauche GroenLinks dans la circonscription Amsterdam-Centre.

 

Courrier International n°1155/1156, 20 décembre 2012, pp. 18-19

(Numéro double : « Mariage non merci ! »)

 


Sur le même sujet : Accorder les différents contrats d'unions entre les êtres à nos désirs

 

Commenter cet article