Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Camille veut une nouvelle famille, Yann Walcker et Mylène Rigaudie

Publié le par Jean-Yves

Camille, le petit hérisson, profite d'une vie heureuse. Il n'a qu'un reproche à faire à chacun des membres de sa famille : sa mère « lui fait trop de bisous », son père « n'a jamais le temps de jouer avec lui » et sa petite sœur « lui casse les oreilles ».

 

Camille décide donc de partir, espérant trouver une « famille idéale ». Il rencontre, Yann l'âne qui a été adopté par un couple de chevaux ; Dorine la grenouille qui vit seule avec sa mère ; Enzo qui ressemble à un marcassin mais qui est moitié sanglier par son père et moitié cochon par sa mère ; Baptiste le veau qui vit avec ses deux parents taureaux ; Clémence l'hirondelle qui vit chez sa nounou la chouette ; Victor le loup qui a un papa, une maman, trois beaux-pères, sept belles-mères…

 

 

A chaque rencontre, Camille s'interroge sur la perfection des familles qu'il découvre. Il rentre chez lui en sachant qu'« il n'y a pas de famille idéale » mais que c'est la présence de l'amour qui rend chaque famille idéale.

 

Cette petite histoire se rapproche des contes de « randonnées » avec mouvement circulaire (retour au point de départ sans repartir en arrière). Elle est parfaitement adaptée aux plus petits (même pour ceux qui ne savent pas lire) puisqu'elle procède par rythmes (les rencontres successives) et accumulations (chaque animal rencontré apporte un éclairage nouveau au héros sur ce qui fait famille). Cette structure favorise le partage entre l'adulte qui lit et l'enfant qui écoute et regarde les illustrations.

 

Mylène Rigaudie, l'illustratrice, réussit dans cet album à dépasser les carcans de l'illustration narrative : la douceur de son dessin tout en courbes maîtrisées s'accorde bien avec le texte de Yann Walcker tout en complétant ce qu'il ne dit pas.

 

 

Un petit regret (très difficile à résoudre) : l'éthologie familiale fantaisiste des animaux rencontrés par Camille en dehors de celle de la « meute » de loups. L'essentiel, particulièrement réussi, est la diversité des familles présentées.

 

Cet album réjouissant, que chaque école devrait se procurer, transmet deux messages :

 

Le premier concerne la diversité des formes de parentalité qui peut exister dans les familles : la rencontre avec le « différent » est encore le moyen le plus sûr de comprendre ce que l'on désire.

 

Le second concerne l'attitude face à la vie : vivre, c'est découvrir – en allant voir – que le recto vaut bien souvent le verso.

 

■ Camille veut une nouvelle famille, Yann Walcker et Mylène Rigaudie, Editions Auzou, Collection Mes p’tits albums, 32 pages, 31 janvier 2013, ISBN : 978-2733822975

 


Lire aussi la chronique de Lionel Labosse sur son site altersexualite.com

 

Commenter cet article