Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créature immortelle et cependant si charnelle par Auguste Renoir

Publié le par Jean-Yves

Le décor est idéalisé, flou, imprécis, à peine suggéré. Les formes arrondies, pulpeuses, la peau rose de la jeune fille captent la lumière de manière uniforme.

 

Le corps a subi une déformation qui le rapproche de la sculpture : une petite tête et des petits seins, symbole de jeunesse, un ventre et des hanches larges qui renvoient à la maternité. Personnification de la fécondité, la Source d'eau est aussi source de vie.

 

La chevelure blonde et le geste pudique de la Source, déesse de la fertilité, rappellent aussi la Naissance de Vénus de Botticelli.




 

Auguste Renoir – La Source – 1906

Fondation Collection E.G. Bürle, Zürich

 

Renoir met en scène son modèle dans un univers atemporel. « La Source » n'est qu'une variante des baigneuses que l'artiste a peintes en séries. Comme les nymphes, elles renvoient au mythique de l'Âge d'or, le paradis perdu des païens.

 

Commenter cet article