Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déclaration énigmatique de Stendhal

Publié le par Jean Yves Alt

« Je vois avec plaisir que je suis encore susceptible de passion. […] J'étais [au théâtre] à côté d'un jeune officier russe [...]. Cet aimable officier, si j'avais été femme, m'aurait inspiré la passion la plus violente, un amour à l'Hermione. J'en sentais les mouvements naissants ; j'étais déjà timide. Je n'osais le regarder autant que je l'aurais désiré. Si j'avais été femme, je l'aurais suivi au bout du monde. Quelle différence d'un Français à mon officier ! Quel naturel, quelle tendresse chez ce dernier ! »

Stendhal (Henri Beyle, dit)

Journal, 26 mai 1814

Commenter cet article