Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emergence de l'homosexualité dans la littérature française d'André Gide à Jean Genet par Patrick Dubuis

Publié le par Jean-Yves Alt

Quatrième de couverture : Alors qu’il existe des ouvrages généraux sur l’homosexualité dans les littératures anglaise, allemande, espagnole, italienne, américaine bien sûr, la France a fait le choix pudique des monographies. Ainsi la critique s’est-elle intéressée à l’homosexualité d’André Gide ou de Marcel Proust, mais en privilégiant l’approche biographique, comme si celle-ci pouvait être facilement isolée de l’œuvre de ces écrivains.

La présente étude a pour objet de combler cette lacune, en s’interrogeant sur le foisonnement exceptionnel de la littérature homosexuelle qu’a connu la France au début du XXe siècle. Des œuvres d’écrivains majeurs, outre Gide et Proust, sont abordées, tels Jean Cocteau, Jean Genet, Julien Green, Henry de Montherlant, Marguerite Yourcenar. Mais aussi d’autres écrivains tout aussi réputés mais dont cet aspect de l’œuvre, bien que pouvant être considéré comme déterminant, n’a suscité que peu d’intérêt : Max Jacob, Marcel Jouhandeau, Roger Martin du Gard, François Mauriac.

Pour être la plus pertinente possible, cette étude a aussi cherché à faire sortir de l’ombre des écrivains moins connus comme René Crevel, Pierre Herbart, Maurice Sachs, Francis Carco et une pléiade d’auteurs qui, après avoir connu des gloires très inégales de leur vivant, ont sombré dans un oubli quasi-total : Axieros, Henri Deberly, Jean Desbordes, Charles-Etienne, Marcel Guersant, Henry-Marx, Maurice Rostand

En effet, ce sont tous ces écrivains qui ont contribué, chacun sur leur mode personnel, à fixer l’approche littéraire mais aussi sociologique de l’homosexualité, en France, durant la période troublée de l’entre-deux-guerres. Les recherches qui, aujourd’hui, s’attachent au genre et à ses avatars, bien que les récusant parfois, ne leur en sont pas moins redevables.


Patrick Dubuis est docteur ès lettres. Ses recherches portent sur les homosexualités dans la littérature du début du XXe siècle. Il a déjà publié des articles sur Lucie Delarue-Mardrus, Max Jacob, Jean Lorrain. Plus largement, il s’intéresse aux questions de genre à travers la littérature et l’art. Depuis 2001, il est directeur de publication de la revue Inverses : Littératures, Arts & Homosexualités.


 Sommaire 

■ Emergence de l'homosexualité dans la littérature française d'André Gide à Jean Genet par Patrick Dubuis, Éditions L'Harmattan, Collection Homotextualités, 320 pages, mai 2011, ISBN : 978-2296549265

 

Commenter cet article