Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exceptionnel homme nu du XVIIe

Publié le par Jean-Yves Alt

« Le corps désiré a longtemps été associé au seul nu féminin. Le nu viril était, lui, censé offrir une image générique de l'être humain, exempte de tout désir de possession charnelle et, en cela, d'une beauté plus noble. Plaisir esthétique et concupiscence étaient réputés incompatibles. Au XIXee siècle, cette vision caricaturale est remise en cause. Charles Darwin définit la beauté comme la forme qui suscite le maximum d'attrait sexuel, et Friedrich Nietzsche raille les esthètes qui ôtent au nu, fût-il masculin, sa puissance de ravissement. Aujourd'hui, l'homme n'est plus seulement un sujet de nu idéalisé, un corps de marbre, mais un sujet de dévoilement et d'érotisme. »

Philippe Comar

in L'Homme nu, éditions Gallimard, 2013, ISBN : 978-2070142118

Giovanni Lanfranco – Homme nu sur son lit jouant avec un chat – 1620

Huile sur toile

Exceptionnelle au XVIIe siècle, cette représentation d'un jeune homme nu jouant avec un chat est l'œuvre d'un élève des frères Carrache.

La sensualité de la pose et le lit entouré de rideaux confèrent à la scène un caractère intimiste.

Le chat, animal réputé pour sa douceur et son indépendance, est ici un emblème de volupté et de liberté.

Commenter cet article