Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacques Fortin non favorable au mariage pour tous

Publié le par Jean-Yves

« […] lors du débat sur le pacs […], je prônais la lutte pour [la] reconnaissance de l'union libre et la dévolution aux unions librement déclarées des droits afférents au mariage à la demande des intéressé/es, sur la base de conventions librement rédigées et évolutives en fonction de la vie réelle et non des caprices normatifs de la loi, ce qui aurait eu pour mérite :

 

1) de faire un front commun hétéros/LGBT autour d'une forme d'union massivement répandue

2) de déconstruire la loi au profit des libres décisions des partenaires

3) d'ouvrir la voie à des unions plus diverses que le duo/duel conjugal

4) de permettre les coparentalités multiples à teneurs variables (et, soit dit en passant, de déplacer le débat théologico-métaphysique du mariage vers la simple, concrète libre décision des personnes)

 

Enfin, la revendication du mariage pousse les LGBT sur la voie de la normalisation conjugaliste, avec appropriation privée du corps de l'autre et dépossession du mien (le mariage est avant tout la fin de la libre disposition de soi et de son propre corps avec en fond d'écran historique et morale l'appropriation des femmes par les hommes) avec introduction dans les conflits interpersonnels d'un troisième partenaire : l'État, via la loi, qui régit cette appropriation.

 

Bref, c’est une terrible responsabilité qu'ont prise les "élites" associatives LGBT.

 

Néanmoins maintenant que, de l'extrême droite à Jospin, on prend le prétexte de cette loi absurde pour donner une victoire à l'homophobie, c'est la mort dans l'âme que je me dis que le vin étant tiré il faut le boire jusqu'à la lie et imposer cette sottise historique. »

 

Jacques Fortin

 

En savoir plus


Commenter cet article