Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Joie fragile de l'enfance par Bronzino

Publié le par Jean Yves Alt

Un enfant, les joues colorées et gonflées, nous regarde en souriant. Il est bien portant et doit faire l'admiration de tous les siens. Il dévoile ses deux premières dents.

Ce garçonnet est comblé. Il est habillé d'un magnifique pourpoint brodé et fermé comme il faut qui le couvre du cou à la ceinture. Il porte un long collier où sont attachés deux grigris dont l'un en corail rouge se dissimule sur son pourpoint de même couleur.

Il tient dans sa main droite un chardonneret. La symbolique chrétienne associe cet oiseau au sacrifice futur du Christ car le chardon épineux dont il se nourrit rappelle la couronne d'épines de la Passion et les taches rouges de cet oiseau, le sang du Christ.

Ce tableau représenterait-il alors un drame en devenir ?

On sait que cet enfant, Jean de Médicis, mourra avant ses vingt ans.

Agnolo Di cosimo (dit Bronzino) – Portait de Jean de Médicis enfant – 1545

Huile sur toile, 58 cm x 45 cm, Galerie des Offices, Florence

Commenter cet article