Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le photographe Von Gloeden vu par Roland Barthes

Publié le par Jean-Yves Alt

Le Baron Wilhelm Von Gloeden, dont Roger Peyrefitte est admiratif, a dénudé ses modèles dans ses photographies d'art dans la tradition des académies de dessin d'après le nu.

Pour Roland Barthes, cette renaissance de l'imagerie arcadienne est une imposture : on peut lire à l'article « Von Gloeden » de L'Obvie et l'Obtus (1) :

En combinant « la Grèce végétale, la statuaire romaine et le "nu antique" [...] carnaval de contradictions », « éphèbes, pâtres [...], tuniques, couronnes, stèles » mènent à une « Antiquité ainsi affichée (et par référence l'amour des garçons ainsi postulé) » que le photographe « peuple de corps africains ».

 Von Gloeden – Quatre enfants dans u paysage rocailleux – vers 1900

(1) L'Obvie et l'Obtus, Roland Barthes, éditions du Seuil, 1982

Commenter cet article