Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les amours d'Emily Turner, Alison Lurie

Publié le par Jean-Yves

Alison Lurie décrit les mœurs des couples de profs dans une université américaine.

 

Atmosphère tendre et cynique, récit des menus faits du jour, dialogues du quotidien, ambitions et résignations, société enfermée dans ses mini-remous, universitaires inquiets de leur carrière mais surtout femmes vacantes, femmes amoureuses, femmes accrochées à leurs rêves d'adolescentes qui savent que les roses se cueillent maintenant et ici, femmes-mères qui demandent encore d'être femmes-femmes.

 

Sans avoir l'air d'y toucher (il n'y a pas de discours, pas d'analyse, pas de péroraison) Alison Lurie décrypte le malaise des femmes (et des hommes prisonniers des codes) en quête de liberté et d'amour, mais prudentes, sages, lentement lucides.

 

Il faut du talent pour se limiter au récit des comportements. Alison Lurie est un peintre réaliste qui s'offre les éblouissements de l'impressionnisme. Elle aime la vie mais ne se fait pas d'illusions sur les « vertus » du mariage.

 

Curieusement, en contrepoint de ce trio classique hétéro, elle fait entendre la voix d'un jeune professeur homosexuel qui commente, par lettres, les événements du campus : détiendrait-il une forme de vérité, une solution au drame du désir, du temps et de l'amour ?

 

 

■ Editions Rivages poche, 2006, ISBN : 2743615389

 


Du même auteur : Conflits de famille - Des gens comme les autres - La vérité sur Lorin Jones

 

Commenter cet article