Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettres à Omphale, Michèle Causse

Publié le par Jean-Yves Alt

Cet ouvrage rassemble les lettres qui auraient été écrites à Omphale par quatre de ses amantes de 1963 à 1982. Qui sont ses correspondantes ? Toutes sont anonymes et quelques repères seulement sont donnés dans le texte.

Le choix du nom d'Omphale fait référence à la reine de Lydie qui eut pour esclave Héraclès ; mais Omphale, c'est aussi le mot qui désigne en grec le nombril et le centre de l'univers.

Chaque lettre constitue une approche d'un nouveau désordre amoureux. En ce sens, ce recueil est une recherche d'écriture où rien n'est laissé au hasard.

Le lesbianisme est une autre façon de percevoir l'univers. Les amantes d'Omphale dépassent leur condition de femmes, elles ne se définissent pas par rapport à une dichotomie homme-femme. En dépassant leur statut de femmes, elles peuvent alors interroger l'univers, le rapport à l'autre, l'existence.

L'amour n'exclut ni la violence ni la tendresse. L'essentiel est la communication, le respect de l'autre.

L'écriture est parfois précieuse, dans le sens où elle donne naissance à une sorte de carte du Tendre.

« Lettres à Omphale » est un livre qui rompt avec une écriture romanesque, en privilégiant la réflexion.

■ Lettres à Omphale, Michèle Causse, Editions Denoël-Gonthier, 1983, ISBN : 2282203062


Quatrième de couverture : Quatre femmes, quatre écrivains, connues ou célèbre, mais protégées ici par l'anonymat, tour à tour, au long de vingt années, aiment la même femme, Omphale, et lui écrivent Ces Lettres à Omphale sont donc des lettres d'amour comme en écrivent les femmes qui savent ce qu'aimer veut dire : lettres d'amour, c'est-à-dire lettres de questionnement sur soi et sur l'autre, lettres d'approfondissement, lettres de tendresse et d'exigence, lettres de générosité envers l'autre et de fidélité à soi.

Ainsi, grâce à ces femmes qui, par un choix décisif, refusent les schémas réducteurs de l'érotique et de l'éthique masculines, nous sommes conviés à une réflexion aiguë sur l'amour et sur l'être, réflexion où la plupart des femmes devraient reconnaître une atmosphère qui leur est essentielle et dont quelques femmes ont déjà fait, dans leur pratique quotidienne, une amie insidieusement subversive.

Recueil de lettres d'amour, roman à reconstituer, essai quasi philosophique, ce livre est tout cela simultanément, porté par une langue très pure et toujours transparente.

Commenter cet article